Social Icons

Pages

Featured Posts

mardi 20 octobre 2020

A télécharger : 3 bandes dessinées sur l'univers de la construction (PDF)

 


Dessine-moi un éco-quartier (.pdf) vous emmène dans les rues et jardins d’un nouvel éco-quartier en cours de construction. Les héros des précédents opus ont grandi… mais d’autres personnages, Antoine et Sophie, nous font découvrir les avantages de la vie en éco-quartier.

Source du document : TechMania

Source initiale : Groupe Bouygues 



Dessine-moi un pont (.pdf) raconte aux lecteurs la construction d'un pont à travers les yeux de Marine et Romain devenus grands. Ils travaillent désormais dans l'univers de la construction. Cette bande dessinée donne l'occasion de présenter les spécificités de construction d'un ouvrage d'art à la fois classique et audacieux.

Source du document : TechMania

Source initiale : Groupe Bouygues 



Dessine-moi un chantier (.pdf) raconte aux lecteurs ainsi qu’à leurs familles la construction d’une école à travers les découvertes de Marine et Romain.

Source du document : TechMania

Source initiale : Groupe Bouygues 


dimanche 18 octobre 2020

A télécharger : Cahier de coloriages Baladine et Prudent + jeu de mémoire (PDF)


Colorie avec Baladine et Prudent (.pdf) est un cahier de 8 coloriages sur l'utilisation du siège auto. 

Le Jeu de mémoire Baladine et Prudent (.pdf) est composé de 8 images différentes en couleur et en noir et blanc avec règle du jeu.

Le tout est offert par La Société de l'Assurance automobile du Québec



samedi 17 octobre 2020

Un jour, 2 livres : La vie des abeilles + La vie des termites de Maurice Maeterlinck (epub, mobi, PDF)

Maurice Maeterlinck – La Vie des Abeilles : La « république » des abeilles est une impressionnante organisation, une forme élaborée de vie sociale et travailleuse. Mais « l’esprit de la ruche » est-il une tradition rigide incapable d’évolution ? Ou serait-ce une forme d’intelligence collective adaptative ? Impossible de répondre tant sont différentes les perceptions et la structure des hommes et des abeilles. Familier et connaisseur des ruches, Maeterlinck nous entraîne à leur découverte, à celle des reines, des ouvrières et de tous leurs habitants, à celle du vol nuptial et de l’essaim, puis au développement de la nouvelle ruche. Compilation ou œuvre de pionnier ? Qu’importe ! C’est d’abord une fresque remarquable aux prémices de la sociologie animale.

Maurice Maeterlinck – La Vie des Termites
: Ce sont les termites, ces autres insectes à l’organisation sociale complexe, que Maurice Maeterlinck nous présente bien des années après son essai sur La Vie des Abeilles. Quelle différence ! Aveugles et sans défenses naturelles, les termites ont besoin de températures élevées (mais pas trop) et d’une atmosphère humide. Or les régions du globe où se sont développés ces rescapés du tertiaire (voire du primaire) sont arides. La termitière est donc un univers clos à l’atmosphère contrôlée qui projette au loin ses conduits souterrains. Architectes « de l’intérieur », condamnés à ne jamais voir leurs édifices, ils ravagent sans être remarqués les arbres ou maisons auxquels ils s’attaquent « du dedans ». Des mécanismes biologiques (cultures de champignons ou bactéries intestinales), leur permettent de se nourrir de cellulose, universellement répandue. Alors, encore une fois, devant ce mode de vie complexe, instinct ou intelligence ?

Page de téléchargement ou Epub / Mobi / PDF / PDFA5.

jeudi 15 octobre 2020

Patron de couture gratuit : Igor, ours à taille variable (PDF)


Laurence et Isabelle sont deux créatrices de nounours de collection. Comme elles manquent maintenant de temps pour réaliser des modèles et les commercialiser, elles ont choisi de présenter une sélection de patrons gratuits provenant de leurs archives personnelles. 

Aujourd'hui : Igor, l'ours à taille variable

Tutoriel en ligne / Patron (.pdf) ou Tutoriel et patron associés (.pdf).

A télécharger : Cahier de coloriages sur les organismes de la petite enfance (PDF)


Les organismes de ma communauté qui m'accompagnent dans ma petite enfance : Ce cahier à colorier de 20 pages permettra à l'enfant de découvrir les organismes qui lui sont consacrés : bibliothèques, services de garde, écoles, etc.

Télécharger / Source : Agir Tôt.

mercredi 14 octobre 2020

Magazine Petit Jardin n°161 - Octobre 2020 (PDF)


Graines et Plantes vous offre chaque mois son magazine Petit Jardin. Travaux du mois au jardin, Calendrier lunaire, Info sur les plantes, Sorties jardins... à découvrir dans le magazine "Petit Jardin".


Petit Jardin n°161 : Récolter les semences, le gazon synthétique, conserver ses fruits et légumes, faire refleurir une orchidée.

Télécharger le n°54

Télécharger le n°55

Télécharger le n°56

Télécharger le n°57

Télécharger le n°58

Télécharger le n°59

Télécharger le n°60

Télécharger le n°61

Télécharger le n°62

Télécharger le n°63

Télécharger le n°64

Télécharger le n°65

Télécharger le n°66

Télécharger le n°67

Télécharger le n°68

Télécharger le n°69

Télécharger le n°70

Télécharger le n°71

Télécharger le n°72

Télécharger le n°73

Télécharger le n°74

Télécharger le n°75

Télécharger le n°76

Télécharger le n°77

Télécharger le n°78

Télécharger le n°79

Télécharger le n°80

Télécharger le n°81

Télécharger le n°82

Télécharger le n°83

Télécharger le n°84

Télécharger le n°85

Télécharger le n°86

Télécharger le n°87

Télécharger le n°88

Télécharger le n°89

Télécharger le n°90

Télécharger le n°91

Télécharger le n°92

Télécharger le n°93

Télécharger le n°94

Télécharger le n°95

Télécharger le n°96

Télécharger le n°97

Télécharger le n°98

Télécharger le n°99

Télécharger le n°100

Télécharger le n°101

Télécharger le n°102

Télécharger le n°103

Télécharger le n°104

Télécharger le n°105

Télécharger le n°106

Télécharger le n°107

Télécharger le n°108

Télécharger le n°109

Télécharger le n° 110

Télécharger le n° 111

Télécharger le n° 112

Télécharger le n° 113

Télécharger le n° 114

Télécharger le n° 115

Télécharger le n° 116

Télécharger le n° 117

Télécharger le n° 118

Télécharger le n° 119

Télécharger le n° 120

Télécharger le n° 121

Télécharger le n° 122

Télécharger le n° 123

Télécharger le n° 124

Télécharger le n° 125

Télécharger le n° 126

Télécharger le n° 127

Télécharger le n° 128

Télécharger le n° 129

Télécharger le n° 130

Télécharger le n° 131

Télécharger le n° 132

Télécharger le n° 133

Télécharger le n° 134

Télécharger le n° 135

Télécharger le n° 136

Télécharger le n° 137

Télécharger le n° 138

Télécharger le n° 139

Télécharger le n° 140

Télécharger le n° 141

Télécharger le n° 142

Télécharger le n° 143

Télécharger le n° 144

Télécharger le n° 145

Télécharger le n° 146

Télécharger le n° 147

Télécharger le n° 148

Télécharger le n° 149

Télécharger le n° 150

Télécharger le n° 151

Télécharger le n° 152

Télécharger le n° 153

Télécharger le n° 154

Télécharger le n° 155

Télécharger le n° 156

Télécharger le n° 157

Télécharger le n° 158

Télécharger le n° 159

Télécharger le n° 160

Télécharger le n° 161

Source :
Graines et Plantes / Lien direct

mardi 13 octobre 2020

A télécharger : A ton crayon ! : Cahier d'activités parents-enfants (PDF)


A ton crayon ! Cahier d'activités parents-enfants : Des propositions d'activités portant sur les émotions permettront aux enfants d'apprendre à nommer celles qu'ils ressentent et aux parents d'en encourager l'expression. De la même façon, des activités comportant des règles, d'autres touchant à l'alimentation et à l'activité physique permettront d'amener l'enfant à avoir du plaisir et adopter de saines habitudes de vie. Un cahier pour toute la famille ! À vos crayons !

Télécharger / Source.

lundi 12 octobre 2020

Un jour, un livre : Jeanne Mussard - Le célibat - Révélations intimes par une dame de Genève (epub, mobi, PDF)


Jeanne Mussard - Le célibat - Révélations intimes par une dame de Genève : À Genève, autour d’une tasse de thé, quatre amies célibataires bavardent et commencent à se raconter tour à tour leur vie. Marie, Régine et les autres ne sont pas des célibataires pures et dures, qui vont faire des discours théoriques sur le célibat, ce sont des femmes blessées par la vie, qui toutes ont été amoureuses dans leur jeunesse. Mais ces jeunes femmes amoureuses ont été déçues, abandonnées ou trompées. Leurs récits ne sont pas tristes : il y a de la nostalgie certes, mais pas d’aigreur, pas de rancune ; ces récits autobiographiques sont vivants et très descriptifs. Le lecteur se retrouve entraîné dans la vie quotidienne de ces femmes de la Genève du 19e siècle, femmes plutôt aisées mais originales et à la personnalité bien trempée.

Jeanne Mussard était institutrice à Genève, femme de lettres, divorcée, elle a probablement vécu ou rencontré une grande partie de toutes ces vies de célibataires assumées.

Epub / Mobi / PDF / PDFA5 / Source : BNR.

dimanche 11 octobre 2020

A télécharger : Les petits coloriages du Musée (PDF)

 

Ces coloriages étaient offerts aux enfants pendant le confinement par le Musée d'histoire naturelle de Lille. Ce sont des dessins de Livio Samounadsing issus des collections du musée. C'était l'occasion pour les enfants de s'adonner à une activité manuelle (coloriage, découpage…) et de se remémorer peut être une visite au musée. 

Les coloriages sont toujours disponibles au téléchargement.

Liste :

Le musée (.pdf)

Le mégalosaure (.pdf)

Le poisson (.pdf)

Les papillons (.pdf)

Le perroquet (.pdf)

Fougère (.pdf)

Girafe (.pdf)

Le gypse (.pdf)

vendredi 9 octobre 2020

L'Art, les Beaux-Arts : 55 livres du DP à télécharger (PDF, Epub, Mobi)



André Gouirand - Les Peintres Provençaux : Introduction - Émile Loubon et son temps - Auguste Aiguier - Gustave Ricard - Adolphe Monticelli - Paul Guigou. A l'exposition centennale de l'art français, les peintres provençaux remportaient, l'an dernier, des avantages marqués, même triomphaux, dans la glorieuse bataille artistique qui se livrait aux murs des salles du Grand Palais, entre les meilleurs ouvriers picturaux du siècle finissant. On fut surpris de la science d'un paysagiste animalier comme Loubon ; beaucoup crurent découvrir pour la première fois, avec une admiration étonnée, l'intimité profonde des subjectifs portraits de Gustave Ricard, bien que ce peintre fût depuis longtemps au Louvre ; l'art sincère et fort du paysagiste Paul Guigou arrêta au passage la critique et la foule : enfin, quelques toiles de Monticelli suscitèrent de la curiosité enthousiaste. Ce fut comme une révélation.
Epub / Mobi / Source.

Antoine Jules Dumesnil - Histoire des plus célèbres amateurs italiens et de leurs relations avec les artistes T4 : Epub / Mobi / Source.


Antonin Artaud – Van Gogh le suicidé de la société
: Polémique, charge contre la psychiatrie et les psychiatres, les siens (Artaud était sorti d’asile l’année précédente) et ceux de Van Gogh, cet essai hybride, poétique et chargé d’émotion, veut réhabiliter Van Gogh. Van Gogh fou ? certes non ! Van Gogh génie, hors norme, souffrant de sa sensibilité, victime d’une société normative et répressive ainsi que de ses médecins qui ont poussé Van Gogh au suicide ! « Non, Van Gogh n’était pas fou, mais ses peintures étaient des feux grégeois, des bombes atomiques », écrit-il.



Armand Dayot - La National Gallery
: Epub / Mobi / Source.
Armand Dayot - Le musée du Louvre T1 : Epub / Mobi / Source.
Armand Dayot - Le musée du Louvre T2 : Epub / Mobi / Source.

Boutiques de Pékin - Recueil de 36 peintures chinoises (1800s) : PDF / Source.





Camille Mauclair - Eugène Delacroix : Epub / Mobi / Source.

Camille Mauclair - La guerre par Steinlen
: Théophile-Alexandre Steinlen (1859-1923) né en Suisse, vient à Paris en 1881 où il devient un illustrateur réputé, tant dans la littérature que dans les périodiques satiriques (Le Chat Noir, Le Rire…). En 1894, il aborde la politique en dessinant pour la presse anarcho-Syndicaliste et socialiste (Le Chambard, Les Temps nouveaux, L’Humanité,.. .). A partir de 1905, guidé par ses amis (le philosophe Georges Renard, l’éditeur Pelletan, et surtout Anatole France), il milite pour un socialisme universel et pacifiste. Il est donc intéressant de voir comment, en 1914, l’artiste réagit au gigantesque drame de la guerre. Obéissant aux thèmes de la propagande d’état, contrôlé par la censure, il saura cependant exprimer sa différence avec ses collègues dans son attachement à dépeindre ceux qui souffrent de la guerre. Comme l’a écrit le critique d’art Camille Mauclair, au début de 1918 : "Steinlen, c’est bien simple. Il a vu ce que les autres ont vu. Seulement, avant de dessiner, c’est dans son cœur qu’il a regardé".

Champfleury - Histoire de la caricature au moyen âge et sous la renaissance : Epub / Mobi / Source.

Charles Ferdinand Ramuz - Aimé Pache peintre vaudois
: Aimé Pache est un enfant solitaire. Attiré par le dessin, on l’envoie prendre des leçons chez un professeur auquel il obéit sans plaisir. Son refuge : un espace au-dessus de l’ancien four banal, qu’il aménage comme un mini-atelier. L’école n’est pas son fort, mais il obtient néanmoins son baccalauréat. Sa mère voudrait qu’il devienne pasteur, comme c’est l’habitude dans les familles de campagne aisées. Mais sa vocation s’est inscrite au plus profond de lui : il veut devenir peintre. Son père tempête, les études payées à son fils n’ayant « servi à rien ». Docilement, il s’inscrit à l’université, mais la mort de son père le libère enfin : il part pour Paris. Une nouvelle étape de vie qui lui permettra de se révéler à lui-même et de pouvoir rentrer au pays réconcilié avec son passé et surtout en paix avec ses démons et ses remords. Il eut le bonheur de naître planté profond en terre, et nourri de profond, comme un arbre avec ses racines. Il y en a qui sont seulement posés dans un pays. Lui, quand on lui demandait : « D’où es-tu ? » il pouvait répondre : « Je suis d’ici depuis toujours. » Ramuz dédie ce récit de la vocation d’un artiste à son ami et peintre René Auberjonois. Il se souviendra lui-même de ses années d’apprentissage, écrivant dans son Journal « c’est Paris qui vous apprend, sous peine de mort, à être vous-même ».

Christine Huguenin - Femmes artistes peintres à travers les siècles T1
: Connaissez-vous Catharina van Hemessen ? Ou Sofonisba Anguissola, Fede Galizia, Giovana Garzoni, Mary Beale, Rachel Ruysch, Rosalba Carriera, Angelica Kauffmann, Adelaïde Labille-Guiard ou encore Constance Marie Charpentier ? Non ? Elles furent pourtant des artistes peintres douées, célèbres à leur époque, des précurseuses qui réalisèrent des carrières artistiques aux parcours semés d’embûches et de contraintes. Considérées comme des artisanes, leur travail était souvent vu comme un passe-temps, mal accepté par la société. Elles ne pouvaient pas fréquenter les académies, devaient payer pour avoir le droit d’étudier, il leur était interdit d’apprendre l’anatomie humaine ou la perspective. Elles durent évoluer, pour la plupart, dans des genres dit mineurs comme le portrait, les scènes de genre, ou la nature morte. Elles ont réussi à sortir du lot en côtoyant les grands de leur époque. Elles touchèrent des personnes qui surent reconnaître leur talent et des mécènes qui leur permirent de vivre de leur art. Beaucoup ne signaient pas leurs tableaux, ce qui fait qu’aujourd’hui on ne trouve plus traces d’eux. Leurs œuvres ont parfois été attribuées à leur père ou à un autre peintre masculin. Même pour celles qui ont eu une grande notoriété de leur vivant, elles ont toutes en commun d’être tombées immanquablement dans l’oubli jusque dans les années 70, où des experts et le public se sont à nouveau intéressés à leur travail.

Christine Huguenin - Femmes artistes peintres à travers les siècles T2
: « Au cours du XIXe siècle, le centre de la vie artistique se passe principalement à Paris. Le monde féminin de l’art évolue un tant soit peu. L’opinion publique commence à se démocratiser, mais les apparences sont encore trompeuses et le chemin semé d’embûches. Les préjugés restent tenaces vis-à-vis du travail artistique des femmes. De nombreuses académies de peinture leur ouvrent leurs portes, bien que le prix des cours soit plus élevé pour les femmes que pour les hommes. Petit à petit, certaines restrictions tombent, les femmes peuvent participer aux concours, s’initier à l’étude du nu d’après modèle vivant. Mais les femmes évoluent toujours dans un monde exclusivement masculin ; cette suprématie les pousse à lutter pour leurs droits, elles se rapprochent et s’entraident. Elles vivent ensemble dans des appartements afin de limiter les frais. Certaines louent leur propre atelier et sortent travailler en plein-air. Elles commencent également à pouvoir voyager à travers l’Europe sans avoir besoin de chaperon. L’influence financière et morale de leur famille est toujours importante. Mais, pour certaines d’entre elles, rester célibataire n’est plus un obstacle à leur carrière. Au tournant du XXe siècle le monde de l’art, comme les écoles, sont toujours gérés par des hommes. Les femmes par obligation s’arrangent de cette formule, tout en s’émancipant encore d’avantage. Pour certaines, c’est en affirmant leur masculinité, quitte à mettre en avant leur homosexualité et leurs relations amoureuses. Pour d’autres, c’est l’avant-garde artistique masculine qui leur procure une visibilité dans laquelle elles s’engagent auprès d’un mari ou d’un amant avec enthousiasme en tant qu’artiste et muse. Cet environnement permet aux femmes d’entrer dans le monde de l’art, en leur offrant ainsi des perspectives d’expositions. Si ces femmes artistes connurent, de leur vivant, une reconnaissance de leur travail, ce n’est pas pour autant qu’elles ne sont pas retombées dans l’oubli après leur disparition … »

Elie Faure - Histoire de l'art T1 - L'Art antique
: Médecin érudit, Élie Faure compose en une vingtaine d'années (1909-1927) une monumentale Histoire de l'art, de la préhistoire au début du XXe siècle. Issu de conférences données à l'université populaire du 3e arrondissement de Paris, ce travail, sans cesse remanié, n'est pas l'œuvre d'un universitaire mais celle d'un passionné guidé par ses émotions, qui souhaite partager son enthousiasme. Ce premier volume, dont l'auteur s'est souvent déclaré insatisfait, traite de l'art préhistorique, égyptien, oriental (Mésopotamie, Assyrie, Perse), grec et romain. Par son évocation de l'art grec notamment, celui qu'Henry Miller qualifiait de « magicien » rend un vibrant hommage à l'art et, à travers lui, à la vie.


Elie Faure - Histoire de l'art T2 - L'Art médiéval : Médecin érudit, Élie Faure compose en une vingtaine d'années (1909-1927) une monumentale Histoire de l'art, de la préhistoire au début du XXe siècle. Issu de conférences données à l'université populaire du 3e arrondissement de Paris, ce travail, sans cesse remanié, n'est pas l'oeuvre d'un universitaire mais celle d'un passionné guidé par ses émotions, qui souhaite partager son enthousiasme. 



Elie Faure - Histoire de l'art T3 - L'Art renaissant
: L'Histoire de l'art est une vaste fresque qui va de la préhistoire jusqu'aux premières années de notre siècle. Commencée en 1909, terminée en 1927, plusieurs fois remaniée, la totale nouveauté de l'entreprise d'Elie Faure a été d'introduire un genre nouveau devenu populaire et indispensable aujourd'hui : le livre d'art. 





Emile Gebhart - Les origines de la Renaissance en Italie : Epub / Mobi / Source.

Emile Zola - Edouard Manet
: "L'étude biographique et critique qu'on va lire a paru dans La Revue du XIXe siècle (numéro du 1er janvier 1867). Je l'ai écrite à la suite d'une visite que je fis à l'atelier d'Edouard Manet, où se trouvaient alors réunies les toiles que l'artiste comptait envoyer à l'Exposition universelle. Depuis ce jour, certains faits se sont produits. Edouard Manet, craignant que le jury d'admission ne pût faire qu'un choix trop restreint parmi ses tableaux et voulant enfin se montrer au public dans l'ensemble complet de ses oeuvres et de son talent, s'est décidé à ouvrir une exposition particulière. Je crois devoir choisir l'instant où la foule va être appelée à porter jugement définitif, pour remettre sous les yeux des lecteurs la plaidoirie que j'ai écrite en faveur de l'artiste."


Emile Verhaeren - James Ensor
: James Ensor, né le 13 avril 1860 à Ostende (Belgique) et mort dans cette ville le 19 novembre 1949, est un artiste peintre, graveur et un anarchiste belge. Ensor adhère aux mouvements d'avant-garde du début du XXe siècle, et laisse une œuvre expressionniste originale. En 1883, il est un des membres fondateurs du groupe bruxellois d'avant-garde "Les Vingt".

Ferdinand Hodler - La Mission de l’artiste
: Hodler, un artiste engagé ? N’allez pas chercher dans ce texte un tel engagement dans le sens où nous l’entendons aujourd’hui. Considérez plutôt cet essai comme une réflexion sur la démarche artistique. L’artiste a pour rôle, commence Ferdinand Hodler, de faire valoir la nature en en dégageant la beauté essentielle. Mais pour cela, l’émotion de l’artiste, ce qu’il ressent et peut transmettre, sont déterminants : on reproduit ce que l’on aime. Puis Hodler se penche sur la pratique de la peinture. L’œil, d’abord : la vision doit être éduquée pour apprendre à voir les formes, les contours, les volumes et les proportions, mais aussi la couleur, ses rapports et ses teintes, et enfin la lumière. Voir, c’est donc connaître. De cette vision, comment reproduire la nature dans une œuvre en deux dimensions ? Hodler détaille successivement le traitement de la forme, traduite dans le trait et les rapports de clair/obscur qui devront exprimer les largeurs, les élévations et les profondeurs. Puis les couleurs, leurs accords, répétitions et nuances. Et enfin, la composition, la recherche des parallélismes, des symétries dans la nature. Alors, l’œuvre révélera un nouvel ordre perçu des choses et sera belle par l’idée d’ensemble qu’elle dégagera. Mais, écrit-il aussi, il n’est pas toujours si facile qu’il le semble de faire simple.


Fernand Desnoyers - Le Salon des Refusés, La Peinture en 1863
: "Un fait encore grave, c'est que les refuseurs appliquent maintenant, au lieu d'une simple marque à la craie, un R ineffaçable sur la toile même des tableaux qui ne leur plaisent pas. De sorte que les peintres sont obligés de faire rentoiler leurs œuvres à grand frais pour pouvoir les vendre aux amateurs et bourgeois que le stigmate effraye et qui croient au jury."

Fernand Pelloutier - L’art et la révolte
: Conférence faite le 30 mai 1896 salle du Commerce, 94, rue du Faubourg-du-Temple, à Paris. Bibliothèque de l’Art Social, Paris, 1897.

François René de Chateaubriand - Sur l'art du dessin dans les paysages : PDF / Source.


Gaston Migeon - L'art chinois
: Éditions Albert Morancé, Paris, 1925. Collection des documents d'art, Musée du Louvre. 38 pages de texte, 57 planches en feuilles.








Georges Rodenbach - L'élite
: ÉCRIVAINS : Beaudelaire. Les Goncourt. Stéphane Mallarmé. Les Rosny. Verlaine. Villiers de l'Isle-Adam. Hugo. Alph. Daudet. Valmore. M. J. K. Huysmans. Lamartine. M. Octave Mirbeau. Brizeux. M. Anatole France. M. Mistral. M. Pierre Loti - ORATEURS SACRÉS : P. Monsabré. Mgr d'Hulst - PEINTRES : M. Puvis de Chavannes. M. Albert Besnard. M. Eugène Carrière. M. Jules Chéret. M. Claude Monet. M. J.-P. Raffaëlli. M. James Whistler - SCULPTEURS : M. Rodin.


Guillaume Apollinaire - Les Peintres Cubistes, Méditations Esthétiques
: Méditations esthétiques - [Pablo] Picasso - Georges Braque - Jean Metzinger - Albert Gleizes - Mlle Marie Laurencin - Juan Gris - Fernand Léger - Francis Picabia - Marcel Duchamp - Appendice : Duchamp-Villon. Note.







Gustave Coquiot - Lautrec ou Quinze ans de mœurs Parisiennes, 1885-1900
: Saviez-vous que c'est à la suite d'un accident que Toulouse-Lautrec est resté un petit homme ? Connaissez-vous sa famille, des descendants de guerriers féroces ? Gustave Coquiot vous racontera tout cela et bien plus. Revivez l'époque du Moulin Rouge et des cabarets de Montmartre ; suivez l'auteur au cirque, au café concert, au théâtre, aux courses, dans les jardins du père Foret, tous ces lieux hantés par Toulouse-Lautrec; étudiez les œuvres du maître : peintures, illustrations, affiches, portraits, dessins, lithographies ; mais à moins d'être fortuné, ne songez pas en acheter.


Gustave Coquiot - Paul Cézanne : Ceci n’est point un LIVRE consacré à Cézanne et à son œuvre. Ce sont de simples notes à ajouter à celles qui ont été publiées déjà. Le livre à écrire est toujours celui que l’on n’écrit pas. Il sera possible de l'écrire quand on ne sera plus étranglé par des considérations de famille et quand on pourra étriller ses contemporains. Que la lâcheté et l'hypocrisie soient définitivement vomies, et désormais tous les livres seront intéressants ! Ces présentes notes sont surtout destinées à celui qui, dans cent ans, composera, en toute liberté, le copieux livre que la postérité doit à Cézanne.


Gustave Coquiot - Rodin à l'hôtel de Biron et à Meudon
: Voici l'histoire rocambolesque de l'Hôtel de Biron de sa construction en 1730 et jusqu'à l'arrivée de Rodin en 1908 et qui deviendra le Musée Rodin en 1916.

Henri Bouchot - Quelques dames du XVIe siècle et leurs peintres : Epub / Mobi / Source.

Henri d'Ardenne de Tizac - L'art chinois : Henri Laurens, éditeur, Paris, 1926, 364 pages, 30 illustrations dans le texte, 164 illustrations hors texte.

Henri d'Ardenne de Tizac - La sculpture chinoise : Éditions G. Van Oest, Paris, 1931, 52 pages + 64 planches.


Jacques-Émile Blanche - Propos de peintre 01, de David à Degas : Ingres, David, Manet, Degas, Renoir, Cézanne, Whistler, Fantin-Latour, Ricard, Conder, Beardsley, etc. Préface par Marcel Proust.







Jacques-Émile Blanche - Propos de peintre 02, Dates
 : Dédicace et portrait liminaire - Jean-Louis Forain - Frédérick Watts - Les Dames de la Grande-Rue (Berthe Morisot) - Décoration de la cathédrale de Vich, par M. José Maria Sert - Cent portraits de femmes - Un week-end et Oscar Wilde - Un bilan artistique de la grande saison de Paris - La Musique - Autour de Parsifal - D'un carnet de voyage 1913 - Appendice : Le Salon de la Société Nationale des Beaux-Arts 1908. Notes sur le Salon d'Automne. Préface au Catalogue d'une Exposition de peintres de Venise. Lettres de J.-E. Blanche, Gabriel Mourey et Frantz Jourdain.
Epub / Mobi / Source.



Jacques Rivière - Études : Des peintres : Ingres. Cézanne. Une exposition de Henri-Matisse. Une exposition de Georges Rouault. Gauguin.


Joséphin Péladan - L'art ochlocratique
: En arts, relatif à l'art réalisé pour la foule, pour le grand public.


Journal de Eugène Delacroix T1
: Epub / Mobi / Source.
Journal de Eugène Delacroix T2 : Epub / Mobi / Source.
Journal de Eugène Delacroix T3 : Epub / Mobi / Source.

Léon Tolstoï - Qu'est-ce que l'art ? : Document qui nous permet de connaître la pensée de Tolstoï concernant l'Art. 


Leonard de Vinci - Traité élémentaire de la peinture
: Traité élémentaire de la peinture avec 58 figures d'après les dessins originaux de Le Poussin, dont 34 en taille-douce.

Maurice Paléologue - L'art chinois : Alcide Picard, éditeur, Paris, 1910, 320 pages, plus de 130 illustrations.


Michelangelo Buonarroti - Choix de cinquante dessins de Michel-Angelo
: Dessins et peintures des maîtres anciens 1er volume.










Paul Gauguin - Avant et Après
: Avec les vingt-sept dessins du manuscrit original.








Paul Gauguin – Noa Noa
: Noa Noa, veut dire odorant, parfumé, en tahitien. Noa Noa c’est le carnet de bord intime de Paul Gauguin et un essai de cosmogonie tahitienne. Après être parti de Paris, ruiné, Gauguin passe deux ans à Tahiti, années heureuses et propices à un renouveau de sa peinture. Déçu de Papete où il trouve un monde similaire à celui qu’il vient de quitter en Europe, il décide donc de partir vivre dans la brousse pour essayer de trouver la Tahiti d’autrefois. Gauguin trouve là le temps de se consacrer à l’écriture et à la peinture. Sa solitude lui permet de tisser des contacts avec les « sauvages », comme les appellent les Parisiens, de maîtriser mieux leur langue et de s’unir ensuite avec une jeune fille des îles. Aidé par cette jeune Teura, il tente d’expliquer aux Européens la cosmogonie maorie, les rites religieux, dont le cannibalisme et les sacrifices humains, les cérémonies pour la nomination du roi, le mariage traditionnel, mêlés au culte chrétien inspiré par les missionnaires en place. Cet essai permet de mieux comprendre l’œuvre de Gauguin, son approche des couleurs, des paysages et des femmes maories. C’est le récit d’une renaissance de l’homme civilisé dépravé, en « sauvage » maori.

Rainer Maria Rilke - Auguste Rodin
: Lorsque Rainer Maria Rilke (1875-1926) arrive pour la première fois à Paris, fin août 1902, il se sent immédiatement oppressé et fasciné par l’immensité anonyme de la grande métropole. Sa rencontre avec Auguste Rodin (1840-1917), quelques jours plus tard, n’est guère moins intimidante. Le poète de 26 ans ne connaît l’artiste que de réputation, à travers sa femme, la sculptrice Clara Westhoff (1878-1954), qui fut l’élève du maître en 1900. Le père de la sculpture moderne, âgé de 62 ans, est alors au sommet de sa gloire. D’accès difficile, il préfère généralement la compagnie de ses œuvres à celle de ses semblables. Pourtant, il comprend très vite que le jeune homme qui est venu sonner à la porte de son atelier, au 182, rue de l’Université, n’est pas un être comme les autres. Au fil des semaines et des mois se nouera entre eux une relation d’égal à égal.

Raphaël Petrucci - La philosophie de la nature dans l'art d'Extrême-Orient : Première édition : Librairie Renouard - Henri Laurens, Paris, 1910.

Raphaël Petrucci - Les peintres chinois : Henri Laurens, éditeur, Paris, 1913, collection Les Grands Artistes ; 127 pages, 24 planches hors-texte.

Robert de La Sizeranne - L'art pendant la guerre 1914-1918 : Epub / Mobi / PDF / Source.
Robert de La Sizeranne - Les questions esthétiques contemporaines : Epub / Mobi / Source.

Stendhal - Histoire de la peinture en Italie : Epub / Mobi / Source.

Stéphane Mallarmé - L'art pour tous : Epub / Source.

Stephen W. Bushell - L'art chinois : Traduction et annotations d'Henri d'Ardenne de Tizac. Henri Laurens, éditeur, Paris, 1910, 360 pages, 240 gravures hors texte.


Théodore Duret - Histoire de Édouard Manet et de son œuvre
 : Histoire de Edouard Manet et de son œuvre avec douze illustrations. Années de jeunesse - Dans l'atelier de Couture - Les premières œuvres - Le Déjeuner sur l'herbe - L'Olympia - l'Exposition particulière de 1867 - De 1808 à 1871 - Le Bon Bock - Le plein air - L'œuvre gravée - Les dessins et les pastels - Les dernières années - Aprés la mort - En 1900.

Théophile Gautier & Co - Les Dieux et les Demi-Dieux de la Peinture
: Introduction - Léonard de Vinci - Frà Giovanni da Fiesole - Hemling - Raphaël - Corrége - Michel-Ange - Giorgione - Titien - Paul Véronèse - Holbein - Rubens - Van Dyck - Rembrandt - Don Diego Velasquez de Silva - Esteban Bartolome Murillo - Nicolas Poussin - Eustache Le Sueur - David - Prudhon - Eugène Delacroix - Sir Joshua Reynolds -  William Hogarth.
 

Faire un don au webmaster

Nombre total de pages vues

 
Blogger Templates